Débarquement de Provence août 1944

Le 15 août 1944, deux mois après le débarquement de Normandie, un second débarquement allié est déclenché sur les côtes varoises. Il a une importance stratégique trop souvent oubliée, celle d’ouvrir un second front pour assurer la victoire de la percée normande et de la reconquête européenne.
Pour la première fois depuis 1940, une armée française, celle du général de Lattre de Tassigny, combat sur le sol métropolitain. Elle tient un rôle de premier plan en libérant les villes de Toulon et Marseille dont les ports en eau profonde permettent de débarquer du matériel lourd pour assurer le soutien logistique des armées qui foncent vers le Nord.

Création d’un circuit mémoriel du débarquement de Provence (Dragoon)

Ce projet de mémoire autour du débarquement de Provence de 1944 émane d’une volonté de citoyens soucieux de faire connaître cet événement (lieux, étapes, faits, circonstances, etc…) dont on oublie parfois à quel point il fut  stratégiquement essentiel pour la capitulation sans conditions de l’Allemagne nazie.
En regroupant les compétences d’historiens, cinéastes, informaticiens, militaires, conservateurs… il s’agit de présenter à la fois à un public large et à des spécialistes des faits mettant en valeur l’action des alliés, de la première armée française et de souligner l’efficacité de la Résistance dans la réussite de « l’autre débarquement ».
La mise en place progressive durant les 5 prochaines années de « tables d’informations connectées », mettra à la portée de tous des images d’archives, des témoignages, divers documents destinés à restituer des faits, même quand les traces matérielles ont disparu. La répartition de ces tables dans la région, au plus près géographiquement des évènements, permettra de suivre chronologiquement les moments les plus importants des opérations militaires.
Avec le soutien de l’Etat, de collectivités, du tissu associatif ou de fonds privés, il s’agira également de valoriser les équipements culturels (musées, mémoriaux…) locaux permettant à chacun d’approfondir le sujet.

Le débarquement des Alliés  a lieu sur les plages varoises entre Cavalaire et Saint-Raphaël, le 15 août 1944.
© DR

Le général de Lattre de Tassigny commande la 1ère armée française qui débarque le 16 août. Elle est forte de 260.000 hommes issus principalement d’unités coloniales.  © DR

L’opération aéroportée sur La Motte – Le Muy mobilise plus de 9000 hommes et des centaines de planeurs.
© DR

Partenaires

Agoracom (Jean Fouriscot)
Jean-Marie Guillon, professeur émérite Université d’Aix-Marseille
Philippe Jarry, consultant en communication numérique
Laboratoire de Conservation, Restauration et Recherches (Jacques Rebière et Françoise Mielcarek)
Les Films d’Espigoule (Christian Philibert et Patrick Barra)
Thierry Simon, Adjudant-chef (R), expert des collections au musée de l’artillerie de Draguignan

Remerciements

Ville de La Motte
Valérie Marcy, maire de La Motte et son conseil municipal
Comic Strip Production (Thierry Aflalou)
Laurent Moénard
Jean-Claude Honnorat (Canal.D)
Jean-Patrick André (spécialiste militaria Provence 44)
Rolland Melet (360 SmartConnect)